Célébrer le printemps
Françoise Dumont-Muraille - Kinésiologie
Mon blog

Célébrer le printemps


Demain, c’est le printemps. L’hiver nous aura tenus sous sa coupe jusqu’au bout. Ce matin, il gelait encore à -3° !

Réjouissons-nous de sortir de notre longue hibernation et de reprendre progressivement (je ne perds pas espoir) nos activités extérieures ! Les oiseaux nous gratifient de leurs chants depuis plusieurs semaines déjà, les bourgeons sont prêts, le forsythia grille d’impatience, la nature attend le feu vert !

Et nous, dans tout ça ? Que sont devenus nos rêves ? Comment nous sentons-nous ? Sommes-nous aussi prêts à exploser de joie dans la lumière revenue ?

J’ai repris mes activités professionnelles dans le Brabant Wallon depuis 1 mois ½ et je ne peux que m’en réjouir. Quel bonheur de pouvoir exercer à nouveau ce pour quoi je suis faite !

De plus en plus, j’entends autour de moi qu’il y a des personnes en burn out, en bore out ou en brown out. Parce que, oui, on a établi des distinctions entre ces 3 états : certains sont submergés de travail et ont le cerveau grillé, pendant que d’autres s’ennuient et que les 3èmes ne trouvent pas de sens à leur travail. Et parfois, c’est un peu de tout. Ces concepts s’appliquent aussi aux parents, qui peuvent être débordés par leurs enfants ou par les femmes qui ont en charge une famille et un travail. Ou dans le cadre de tout engagement de la vie privée.

On entend aussi de plus en plus parler de personnes prises dans des relations toxiques. Les victimes viennent le plus souvent en consultation. Plus rarement, je vois leurs bourreaux. Et assez souvent, des sauveurs surmenés, développant des pathologies liées à leur « mission inconsciente » de sauveurs de l’humanité.

Je vois des gens qui ont subi des tortures morales et physiques depuis leur prime enfance. Des personnes qui ont dû se construire envers et contre tout, pour ne pas dire contre tous.

Nous sommes tous des résilients, à des degrés divers.

La résilience se définit comme la « faculté à « rebondir », à vaincre des situations traumatiques. La résilience est la capacité pour un individu à faire face à une situation difficile ou génératrice de stress. En psychologie, le concept de résilience ou « l'art de naviguer entre les torrents », est introduit en France par Boris Cyrulnik. (psychologies.com).

J’ai du mal avec ce concept, parce que la personne vit toujours, « rebondit », mais dans quel état ?! La personne ne « vainc » pas ses traumatismes. Ses blessures cicatrisent, mais en apparence seulement. Elle ne vit plus, elle survit. Privée de ses repères, sans avoir reçu la structure pour se construire, sans les bases pour s’asseoir, la personne n’a pas les ressources personnelles pour avancer comme elle le devrait ou le pourrait si elle disposait de tous ses moyens. Elle est sans arrêt sur le qui vive, ne (se) fait pas ou plus confiance. Et toujours, la personne résiliente est déconnectée d’elle-même.

Parfois, ces personnes en « transit » dans leur vie, ont la chance de croiser un thérapeute ou un praticien qui leur convient et avec lequel elles vont faire un sacré bout de chemin.

Le déclic se fait quelques fois en une séance. Le plus souvent, il en faut plusieurs pour retrouver un équilibre intérieur et se reconnecter avec soi. Certains y prennent goût et consultent régulièrement.

Quand la magie opère, quel bonheur de voir la personne s’ouvrir, reprendre confiance en elle, se mettre debout et commencer à avancer ! Tout change alors dans sa physionomie : elle abandonne sa carapace, se redresse, se met à rayonner, sourit, rit, pleure, vit, aime, s’aime, tâtonne, essaye, se trompe, rit de ses erreurs, reprend le collier et recommence. Avec confiance. Avec joie. Avec beaucoup, beaucoup de tendresse pour elle-même. Avec infiniment de gratitude pour l’être magnifique qu’elle découvre. Elle apprend à se pardonner et à pardonner aux autres. Elle sort du jugement. Entre dans plus de conscience. Elle vit. Enfin !

Je vous souhaite à tous un beau printemps, un bel été et une vie heureuse.










0 commentaires pour Célébrer le printemps:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
RSS

Articles récents

test
Kinésiologue : un vrai métier
Célébrer le printemps
Comme le temps passe !
FEMME !

Catégories

Actualités du site
Blog
Développement personnel
Evénements
Formations
Kinésiologie
Professionnalisation
Promotions
test
Trouver sa voie
fourni par